top of page

Comment séparer une pièce en deux avec le minimum de travaux ?

Dernière mise à jour : 5 avr.

Qu’il soit motivé par une simple envie ou par nécessité, le réaménagement d’une pièce implique parfois une séparation qui n’était pas prévue initialement dans un bâtiment. Division d’une grande chambre en deux autres plus petites, séparation dans un hall, aménagement d’un grand espace en plusieurs bureaux… les raisons de séparer une pièce en deux ne manquent pas !

Vous voulez séparer une pièce en deux avec le minimum de travaux ? OCO SILENCE vous dit tout sur les différentes solutions qui s’offrent à vous !


Rideau acoustique OCO SILENCE utilisé en séparation dans un espace de bureaux
Rideau acoustique 7 couches utilisé en séparation de pièce - photo © OCO SILENCE 2023

Rentabiliser l’espace et faire d’une pièce deux coups

Pourquoi séparer une pièce en deux ?

Diviser une pièce en plusieurs parties distinctes, c’est avant tout rationaliser l’usage que l’on en fait en délimitant clairement deux espaces, ou plus. Les raisons qui peuvent mener un architecte à ce choix sont très diverses :

  • aménagement d’un espace pour passer des appels dans un lieu professionnel fréquenté ;

  • séparation d’un espace de travail en deux bureaux ;

  • création d’un espace de détente ;

  • aménagement d’un restaurant d’entreprise ;

  • dédoublement d’une pièce trop vaste, comme une salle de réception ou une salle de classe.

La plupart de ces motifs sont liés à cette loi des habitats urbains qui veut que l’on rationalise le moindre mètre carré, pour des raisons évidentes de budget. Cependant, il arrive aussi à l’inverse d’avoir affaire à un bâtiment de grandes proportions, avec une pièce aux dimensions si vastes qu’il est nécessaire de la cloisonner en plusieurs espaces.


Quelques questions à se poser au préalable

Comme toutes les décisions qui ont trait à un lieu de vie, il convient de réfléchir à tous les aspects du problème avant de se lancer, en vous demandant notamment :

  • quelle pièce secondaire vous voulez créer ;

  • s’il est possible d’entreprendre des travaux dans le bâtiment en question ;

  • quel est le budget que votre client peut allouer à ce projet d’aménagement ;

  • si la séparation de votre pièce en deux est destinée à durer ou non.


Pourquoi séparer une pièce en deux sans travaux ?

Vous avez toute latitude pour poser une cloison dans le bâtiment sur lequel vous intervenez ? Si la décision est définitive et que tous les voyants sont au vert, vous pouvez opter pour des travaux et faire construire une cloison afin de diviser votre pièce en deux.

Cependant, dans bien des cas, ce choix n’est pas envisageable : le client n’est pas propriétaire des lieux, n’a pas le budget nécessaire pour entreprendre ce type de travaux, ne compte pas conserver cet aménagement sur le long terme, etc.


Séparation de pièce économique : quelles solutions ?

Les options light : séparation sans cloison

En fonction de l’usage que vous comptez faire des deux pièces, mais aussi de vos préférences en termes de design, vous pouvez choisir une séparation légère. Dans ce cas, il n’est pas tant question de cloisonner deux pièces, et encore moins de les isoler l’une de l’autre, que de suggérer une délimitation. Pour une séparation sans cloison aussi pratique qu’esthétique, vous pouvez miser sur :

  • une séparation à partir d’étagères : un mur végétal, ou pourquoi pas une bibliothèque, qui apporteront à votre pièce un style certain ;

  • un paravent, une solution classique, amovible et qui permet de cacher la vue sans pour autant isoler du bruit ;

  • un dressing, pour séparer deux chambres dans un bâtiment destiné à être habité ;

  • un meuble à chaussures, pour délimiter une entrée dans un studio ou dans un salon ;

  • une armoire haute, ou n’importe quel autre meuble de rangement suffisamment imposant pour occulter une partie de la pièce.

La plupart de ces solutions ont pour principal objectif de délimiter deux espaces au sein d’une même pièce sans boucher entièrement la vue ni isoler du bruit. À vocation essentiellement design et plutôt destinées à être mises en place dans un logement, elles ont pour avantage de laisser passer la lumière tout en ajoutant un élément clé à la décoration.


Séparer une pièce en deux en occultant totalement la vue

Pour créer une séparation dans une pièce de façon plus nette, et par exemple isoler un coin cuisine d’un salon, ou un espace de bureau d’une pièce plus animée, il conviendra de se tourner vers une cloison qui coupe entièrement la vue. Parmi les solutions adaptées à un tel objectif, vous pouvez vous tourner vers :

  • une cloison en accordéon : souvent en bois, ce type de porte large fait office de séparateur que l’on module selon les besoins ;

  • des panneaux pivotants, qui ont la même fonction de séparation ;

  • des panneaux japonais, qui peuvent laisser passer la lumière tout en bloquant la vue ;

  • un claustra, dont les panneaux de bois invitent la lumière et assurent un style sobre et moderne ;

  • un rideau simple, facile à manier et permettant de maîtriser le degré d’ouverture souhaité.

Ces différents types de parois sont plus occultants, mais n’isolent pas du bruit. Sans nécessiter de travaux de maçonnerie, ils demandent tout de même une petite installation pour fixer le support de la cloison.


Séparer une pièce en deux avec une isolation acoustique

Pour isoler une pièce secondaire d’une autre plutôt animée, où il y a souvent des va-et-vient ou des discussions, délimiter une séparation ne suffira pas. Il faut alors se tourner vers une solution plus spécifique, permettant de soustraire la pièce aux regards, mais aussi d’assourdir le bruit.


La porte coulissante : une séparation amovible

La porte coulissante nécessite un minimum de travaux, notamment pour poser les rails qui lui permettront de fonctionner. Selon la qualité du modèle et son matériau, elle peut offrir une certaine isolation acoustique.


La verrière, pour une cloison déco

Très appréciée pour son côté résolument design, la verrière permet de laisser filtrer la lumière dans votre deuxième pièce, mais aussi d’isoler celle-ci du bruit, à condition d’opter pour un modèle particulièrement performant.


Les rideaux acoustiques : la solution pour réduire facilement le bruit

Les rideaux acoustiques permettent de séparer une pièce en deux espaces distincts, en bloquant la vue, mais en atténuant aussi les bruits filtrant depuis l’autre côté. Cette dernière qualité en fait une solution de première force pour créer un espace où l’on a besoin d’être au calme. De tels rideaux, faciles à installer, à personnaliser et à moduler, représentent un atout multifonction pour les professionnels comme pour les architectes et les acousticiens. Pour une utilisation dans un logement de particulier, ils permettent :

  • de délimiter un coin nuit dans un salon ;

  • de créer une cloison mobile entre deux chambres d’enfant ;

  • de séparer un bureau d’une pièce à vivre.

Pour une application dans un espace professionnel, l’utilisation des rideaux acoustiques est recommandée pour atténuer le son :

  • entre deux bureaux ;

  • dans un open space ;

  • dans un espace où l’on passe des appels téléphoniques ;

  • dans un restaurant, un hall, une salle de réception, etc.

Après une installation rapide et nécessitant très peu de travaux, les rideaux acoustiques permettent de moduler la communication des deux pièces à volonté, selon les besoins du moment.


OCO SILENCE, votre partenaire en isolation acoustique

Vous avez besoin de séparer une pièce en deux tout en garantissant une bonne isolation acoustique ? Que le projet d’aménagement sur lequel vous intervenez soit destiné à un lieu professionnel où à l’habitation, OCO SILENCE vous propose des rideaux antibruit séparateurs de pièce sur mesure, dont nous assurons la pose en quelques heures, avec un minimum de travaux.

Nos rideaux acoustiques occultent efficacement la lumière et permettent de délimiter vos pièces à volonté, garantissant ainsi une cloison facile à manier, qui assourdit efficacement le bruit provenant des autres pièces.

Vous voulez en savoir plus ? Remplissez notre formulaire de contact !

332 vues

Comments


bottom of page