top of page

Comment isoler une porte du bruit efficacement ?

Les portes mal isolées laissent passer toutes sortes de nuisances sonores venues de l’extérieur ou d’autres pièces du bâtiment. À terme, ces désagréments acoustiques peuvent avoir un réel impact sur le confort de ses occupants, voire sur leur santé.

Plutôt que de changer entièrement une porte extérieure ou intérieure, de nombreuses astuces d’insonorisation sont disponibles sur le marché, comme les rideaux antibruit ou les kits d’insonorisation. Ces solutions permettent d’améliorer l’isolation phonique et thermique d’une ouverture sans devoir la repenser dans son ensemble.

Vous souhaitez procéder à l’insonorisation d’une porte, mais vous ne souhaitez pas remplacer celle-ci ? Découvrez nos astuces et conseils pour profiter d’un maximum de confort acoustique sans entreprendre de grands travaux de rénovation.


Grand double rideau anti-bruit devant une porte vitrée

Pourquoi avoir recours à l’isolation acoustique de vos portes ?

L’isolation acoustique des portes extérieures

Une ouverture donnant sur l’extérieur est la porte d’entrée à de nombreuses nuisances visuelles, olfactives, mais surtout sonores qui peuvent avoir un impact négatif sur la vie des occupants d’un bâtiment.

Entre le bruit de la rue qui pénètre par les jointures, les particules de pollution qui entrent par la serrure et le froid qui s’engouffre sous la porte, une bonne isolation est primordiale dans la recherche d’un confort supplémentaire, mais aussi dans la réalisation d’économies d’énergie.

L’isolation acoustique des portes situées à l’intérieur

Dans les espaces de travail partagés où les mouvements sont répétés, les portes sont un véritable allié dans la recherche d’un meilleur confort phonique et dans la création d’un environnement plus agréable à occuper.

Les bureaux et pièces mal isolés du bruit ont un impact significatif sur la santé des personnes qui les occupent. Ils peuvent notamment gêner la concentration et affaiblir la productivité ou même engendrer des maux physiques venant handicaper le quotidien des salariés.

Nos astuces pour isoler correctement votre porte du bruit

Vérifier que vos portes ferment correctement, première étape vers l’isolation acoustique

Avant d’investir dans du matériel d’isolation plus poussé, architectes et professionnels du bâtiment peuvent s’assurer de la bonne fermeture de la porte en inspectant ses jointures, son mécanisme de fermeture, son jeu périphérique et son état général.

Un joint friable, dur et qui ne tient plus empêche la bonne isolation phonique et la porte et laisse de plus entrer le froid. Il sera alors nécessaire de le remplacer au profit d’un joint en caoutchouc ou en silicone, qui assurera une meilleure insonorisation.

Le boudin de porte, un allié de taille dans l’isolation phonique

Les boudins de portes sont certes efficaces dans l’isolation thermique des ouvertures donnant sur l’extérieur, mais ils permettent également de protéger phoniquement votre porte du bruit qui pourrait s’engouffrer par le dessous.

Il existe des boudins de porte de différentes tailles, formes et coloris, mais ces derniers ont pour désavantage de devoir être déplacés à chaque ouverture de la porte. En lieu et place d’un boudin de porte, il est possible d’améliorer l’isolation phonique de votre ouverture en plaçant un tapis devant celle-ci, ou en installant une barre de seuil un peu plus épaisse.

Blocs-porte antibruit et kits d’isolation phonique : deux astuces pour vous protéger des nuisances

Certaines solutions plus imposantes et plus onéreuses existent pour assurer une meilleure isolation phonique de votre porte. C’est notamment le cas des blocs-portes anti bruits, des systèmes d’encadrement de portes en métal, en bois ou encore en PVC qui permettent de combler toutes les parties ajourées autour de votre porte pour en améliorer l’insonorisation.

De même, il est possible d’acheter dans le commerce des kits d’isolation phonique, composés de panneaux isolants remplis de mousse acoustique qui devront être collés minutieusement sur la porte pour empêcher le passage du bruit. Si cette méthode d’insonorisation fonctionne, elle est rarement esthétique !

Portes anciennes : comment assurer leur bonne isolation acoustique ?

Les portes anciennes sont certainement les plus difficiles à isoler puisqu’elles peuvent présenter plusieurs points de faiblesse ayant trait à la structure même de la porte, mais aussi à la détérioration de ses matériaux. Des fissures peuvent par exemple laisser entrer l’air, et avec lui le bruit et le froid.

De même, les portes vitrées constituent un réel défi dans la quête d’une meilleure isolation phonique. Pour les isoler au mieux, il faudra envisager de changer les panneaux de verre pour les remplacer par des carreaux en double ou triple vitrage, toujours en veillant à la bonne étanchéité des joints.

Le rideau acoustique, un gage de qualité pour l’isolation phonique de votre porte

Rideau anti-bruit OCO SILENCE fixé à une porte

Qu’est-ce qu’un rideau de porte acoustique ?

Les rideaux de portes acoustiques, ou rideaux phoniques, constituent une excellente manière d’isoler une porte du bruit sans la changer complètement. À l’image d’un rideau classique, ces modèles sont spécialement conçus selon une superposition de couches de tissu isolant qui permettent un meilleur affaiblissement des nuisances sonores.

Avec cette technologie, vous allez pouvoir atténuer le bruit jusqu’à 18 décibels, ce qui n’est pas négligeable lorsque l’on cherche une meilleure insonorisation vis-à-vis de l’extérieur ou bien d’une autre pièce.

L’avantage majeur du rideau acoustique par rapport aux autres solutions d’isolation réside dans sa simplicité d’installation. Nul besoin de dégonder la porte puis de la remonter, le rideau se fixe facilement au-dessus du cadre de la porte ou directement sur celle-ci pour une isolation phonique performante qui protège également du froid.

Quels sont les différents types de rideaux de portes acoustiques ?

En termes de fixation, il existe deux types de rideaux acoustiques :

  • Les rideaux acoustiques qui se fixent directement sur votre porte, que les utilisateurs ne sont pas obligés d’ouvrir et de fermer à chaque fois qu’ils voudront ouvrir la porte ;

  • Les rideaux acoustiques fixés sur une tringle à rideaux traditionnelle positionnée au-dessus de l’encadrement de la porte, qui seront légèrement moins efficaces puisque l’espace entre la porte et le rideau sera plus important.

Selon le type de rideau acoustique vers lequel s’oriente votre choix, vous devrez tenir compte du débordement nécessaire entre votre rideau et le cadre de votre porte pour choisir ses dimensions. Un rideau sur tringle doit être plus grand de 30 cm que votre porte sur les côtés et au-dessus tandis que 10 cm suffisent pour un rideau fixé directement sur la porte.

En termes d’isolation phonique, là encore, plusieurs solutions existent. Vous pouvez vous procurer un rideau 5 couches capable de réduire le bruit jusqu’à 16 décibels, ou bien un rideau 7 couches qui atténuera les nuisances sonores de 18 décibels au maximum.

OCO SILENCE : découvrez nos rideaux de porte acoustiques fabriqués en France !

Vous souhaitez procéder à l’isolation phonique d’une porte sans avoir à la remplacer ? OCO SILENCE vous propose des rideaux acoustiques performants et sur mesure ! Après réception des mesures de votre porte, nous vous livrons un rideau acoustique fabriqué sur mesure, avec un kit comprenant, selon le modèle choisi :

  • Des crochets de suspension, pour une tringle standard ;

  • Un support de porte avec les accessoires nécessaires, pour un rideau à poser directement sur la porte ;

  • Une notice de montage.

Vous voulez obtenir des renseignements supplémentaires sur nos rideaux acoustiques ou demander un devis ? Remplissez notre formulaire de prise de contact en ligne ! Pour un traitement plus rapide de votre demande, vous pouvez indiquer les dimensions du battant de porte, ainsi que l’espace disponible à gauche, à droite et au-dessus de celle-ci. Dans l’idéal, ajoutez une photo de la porte en question !

84 vues

Comments


bottom of page